L’HISTOIRE D’AIRE-SUR-LA-LYS

Ajouter à
ma liste d'envies
puis imprimez ou partagez votre parcours

Aire-sur-la-Lys : « Belle du Pas-de-Calais »

Située entre la plaine de Flandre et les collines d’Artois, Aire-sur-la-Lys jouit d’une situation exceptionnelle. Véritable carrefour fluvial, la ville d’Aire, fit de cette situation son atout aussi bien en tant que place forte que place commerciale stratégique de Philippe-Auguste à Vauban en passant par Charles Quint.

Cette ancienne commune moyenâgeuse fortifiée déploie des trésors d’architecture illustrant tous les styles développés du XVIe au XIXe siècles : Gothique, Baroque, Classique, Eclectique…

Point central de la ville, la Grand’ Place est entièrement construite dans un style classique, suivant rigoureusement l’architecture de l’Hôtel de Ville et du Beffroi classé au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco en 2005.

Le Bailliage, avec son style Renaissance est une exception à cette unité. Celui-ci est le plus ancien bâtiment de la ville (1600) témoin de l’Age d’or de la cité au même titre que la Collégiale Saint-Pierre et la Chapelle Saint-Jacques.

Ville à la campagne

Aire-sur-la-Lys : cadre idéal pour les loisirs de pleine nature avec une centaine de kilomètres de sentiers balisés de randonnée pédestre, et la Lys, dont le chemin de halage s’offre aux marcheurs comme aux cyclotouristes.

Le site des Ballastières propose des circuits de promenades parmi les étangs boisés à travers un environnement protégé en perpétuelle évolution.

Des saveurs uniques

3 spécialités déclinées avec talents par ses artisans et ses restaurateurs : Le café Lysor torréfié à l’ancienne ; les mastelles, spécialité pâtissière ; et la renommée andouille, spécialité charcutière célébrée chaque année depuis un demi-siècle par un bouillonnant festival, point d’orgue d’un calendrier festif des plus fournis tout au long de l’année.

Infos complémentaires