ARQUES : ASCENSEURS A BATEAUX DES FONTINETTES

Ajouter à
ma liste d'envies
puis imprimez ou partagez votre parcours

En 1758 débute la construction du canal de Neufossé qui réalise la jonction entre l’Aa et la Lys à Aire-sur-la-Lys. Si l’objectif est d’abord militaire, à partir du 19e siècle avec le développement industriel, son rôle économique prime.

La principale difficulté est le franchissement du versant sud de la vallée de l’Aa au lieu-dit «  les Fontinettes  » à Arques. Pour rattraper les 13,13 mètres de dénivelé, les ingénieurs militaires édifient une échelle de 7 écluses successives. Mais avec le développement du trafic, les péniches doivent attendre de plus en plus longtemps. Pour y remédier, dans les années 1880, la construction d’un ascenseur hydraulique est décidée. Le concours est remporté par l’ingénieur anglais Edwin Clarck associé au Français Bertin.

L’ouvrage est composé d’une structure à trois tours en briques assurant le guidage de 2 sas mobiles en métal, mus par des pistons de 2m de diamètres. Un portique à l’amont et à l’aval permet de manœuvrer les portes pour faire entrer et sortir péniches (de type Freycinet 38,5 x 5 m). L’étanchéité des sas est assurée par une poche en caoutchouc gonflée d’air. En partie haute, deux ponts canaux assurent le franchissement de la voie ferrée. La manœuvre commandée depuis la cabine au sommet de la tour centrale nécessitait 6 hommes et seulement 20 mn.

Avec la mise au gabarit européen, l’ascenseur devenu trop petit ,cesse son activité en 1967. Ouvrage d’art unique en France, il a été classé en 2014 et va faire l’objet d’une restauration prochainement.

Infos complémentaires

Adresse : 21 rue Denis Papin

Code postal : 62510

Ville : Arques

Horaires :

  • Du 1er avril au 30 septembre

  • Du lundi au vendredi : 10h - 12h / 14h - 18h

  • Les week-ends et jours fériés : 14h - 18h

Tarifs :

  • Adultes : 4 € ; Enfants (5 à 11 ans) : 2,50 €